Pascale Archambault

Exposition PRELUDIO EN CUATRO TIEMPO, Galeria El Tunel, Guatemala
Exposition PRELUDIO EN QUATRO TIEMPO, Galeria El Tunel, Guatemala
ECUANIMIDAD DE ANIMO, prix du publique, prix Gouverneur Législatif
SONIDOS VIVOS, prix du publique
Retour avec les honneurs

 L’artiste sculpteure Pascale Archambault, originaire de L’Avenir, est de retour d’Argentine avec les honneurs dans les deux symposiums où elle était invitée.

Lors d’un symposium les artistes créent leurs œuvres directement devant le public en un nombre de jours déterminés.

Elle a remporté à Resistencia, lors de la Biennale del Chaco,  le prix du public et le prix du Gouverneur législatif de la province. Resistencia est considérée internationalement comme la “Ville des Sculptures”, et compte 650 œuvres installées dans toutes ses rues et ses parcs . Deux des sculptures réalisées par Pascale Archambault s’y trouvent, “Un dia ya no tendre miedo” en 1996, à l’époque gagnante du prix du public et du prix de la banque du Chaco  et l’autre “Ecuanimidad de animo” réalisée pendant le mois de juillet 2016.

Puis, lors du Premier symposium international de sculpture de Castelli dans la ville de Juan José Castelli, Pascale Archambault a remporté le premier prix du public pour son œuvre « Sonidos vivos ».

“C’est toujours exceptionnel de participer à la Biennale del Chaco. Les gens sont très proches de nous et ils suivent la création de nos œuvres au jour le jour. Quand nous marchons dans les rues, les gens nous arrêtent pour nous parler et demander des autographes, comme si on était des Rock Stars”, dit Pascale Archambault.

“Je suis très heureuse et fière de pouvoir laisser mon art partout dans le monde et de représenter dignement notre pays et le Québec avec chaque prix remporté” ajoute  Mme Archambault.

Maintenant ce sera le tour du Chili en octobre 2016 où Pascale Archambault représentera de nouveau le Canada lors du symposium international de sculpture “Nuestros Parques” dans la capitale Santiago.

 

 

L'Artiste dans le monde

3er. Simposio Internacional de Escultura "Nuestros Parques", Santiago, Chili

03 au 16 octobre

http://www.artenuestrosparques.cl/simposio/

 

L'Artiste

L'œuvre de Pascale Archambault nous fait penser aux fondements éternels de la sculpture... 

...par la matière élémentaire, impénétrable, mystérieuse qui supporte impassiblement la gravité du ciel et de la terre, et qui résiste à révéler son être aux hommes; par le métier de sculpteur, à la fois brutal et délicat, celui de transformer la matière en forme,  signe, langage, et en communication; par l'artiste créateur, qui pense et qui s'exprime avec ce langage de sensualité rugueuse et irrévocable - concrétisation des questions si importantes sur la condition humaine en ces temps d’irréalité virtuelle, de merveilles technologiques et de violences indicibles.

 L'œuvre de Pascale Archambault échantillonne son côté intime d'artiste et les secrets de son métier: les éléments et la grammaire de sa pensée sculpturale, les plaisanteries acides et ironiques de ses images, les subtilités conceptuelles et poétiques de son langage pierreux et irrévocable. 

 L’atmosphère qui se détache de l'ensemble de son œuvre évoque autant l'atelier de l'artisan rempli de fragments et de mécanismes élémentaires et surprenants que le laboratoire du penseur érudit et raffiné. 

 Les délicates et émouvantes œuvres se présentent comme le résultat éblouissant de fragments de corps, de mots, de faits, de pensées et de jugements qui, d'une manière ou d’une autre, forcent le spectateur à surmonter l'absurde spirituel de sa présence et le poussent  à reconstruire l'histoire dont l'œuvre fait partie. 

C’est au moment précis où nous participons à la création - sensibilisés par l'exemple de Pascale Archambault, que l'art ancien qu'elle pratique récupère la puissance mystérieuse, profonde et noble, du matériau originel.

Juan B. Juaréz, 2013, Guatemala

 

Pascale Archambault est née à Québec, Canada, en 1960. 

Elle produit un art figuratif très expressif juxtaposant les matériaux en installations narratives et théâtrales. Depuis 1982, l’œuvre de Pascale Archambault a été présentée dans de nombreuses expositions individuelles et collectives, tant au Canada qu’à l’étranger, et ses œuvres font partie d’importantes collections publiques et privées. Ces sculptures monumentales réalisées pour la plupart lors de rencontres internationales sont exposées au Québec, en Argentine, en Uruguay, en Corée, en France, au Brésil et au Guatemala.